Accéder au contenu principal

Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely : la fée et le machiniste

Dimanche 4 avril à 21h36 suer la chaine 19 (Culture Box)

  • Beaux-arts de :Catherine Aventurier
  • Durée : 52mn

Quand ils se rencontrent en 1956, Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely n’imaginent pas qu’ils vont passer les vingt années suivantes de leur vie ensemble. Car tout les oppose, leur naissance, leur idéologie, leur vision de leur art et leurs modes de vie. Mannequin, Niki pose pour les plus grands magazines. Solitaire, Jean passe ses journées caché dans les bois, à fabriquer d’étranges machines. Pourtant, ils vont s’aimer, se marier, créer ensemble et fasciner les médias. En 1966, ils accomplissent leur première grande oeuvre ensemble : « Hon/Elle », une grande Nana à l’intérieur de laquelle les visiteurs peuvent pénétrer. L’opposition de ces deux êtres a permis une formidable émulation artistique et la naissance d’une dizaine d’oeuvres communes comme « La Fontaine Stravinsky », « Le Jardin des tarots » ou « Le Cyclope ».

Catégories

Expositions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :