Accéder au contenu principal

 Journées européennes du patrimoine  

Les « Journées européennes du patrimoine » permettent à des milliers de personnes de découvrir des lieux qu’ils n’ont pas l’habitude de voir. Car des milliers de bâtiments officiels (musées, hôtels de ville, monuments classés, ministères, etc.), dont la plupart sont habituellement inaccessibles au public, ouvrent leurs portes dans l’objectif de renforcer le lien entre les citoyens français et leur patrimoine national, public ou privé.

Un peu d’histoire.

Créées en 1984 sous le nom de « Journées Portes ouvertes des monuments historiques » par le Ministère de la Culture, elles ont pour objectif de montrer, au plus grand nombre, la richesse extraordinaire de notre patrimoine au travers de rendez-vous inédits, de visites insolites, et d’ouvertures exceptionnelles.

La manifestation devient européenne en 1991 par décision du Conseil de l’Europe puis rebaptisée « Journées Nationales du Patrimoine » en 1992.

Ces événements se déroulent désormais dans plus de 50 pays avec une gratuité de principe dans les monuments publics, et à tarifs réduits pour la grande majorité des établissements privés participant à la manifestation.

C’est en 2000 qu’elles changent d’appellation pour porter le nom que l’on leur connaît aujourd’hui : les « Journées Européennes du Patrimoine ». Les JEP sont devenues l’une des premières grandes manifestations culturelles internationales !

En France, petits et grands peuvent franchir les portes de plusieurs dizaines de milliers de monuments dont certains sont fermés au public le reste de l’année. Parcs et jardins, bâtiments religieux ou civils sont autant d’occasions de redécouvrir l’histoire française et européenne à travers la sculpture, l’architecture et l’art en général.

En 2020, plus de 17 000 lieux ont ouvert leurs portes en France et quelque 12 millions de visiteurs ont pu profiter de près de 26 000 animations en tous genres.

Parmi les sites les plus visités en 2020, le Domaine national de Chambord (4.500 visiteurs), les musées de Strasbourg (9.000), l’hôtel de ville de Lyon (7.100) ou l’abbaye du Mont Saint-Michel (6.030). A Paris, succès pour les Invalides (24.000), l’Institut National d’histoire de l’art à Paris (11.700) ou le Sénat (8.883). Des chiffres cependant très inférieurs à ceux des années précédentes. L’Elysée, par exemple, a accueilli 5.000 visiteurs au lieu de 15 à 20.000 les années précédentes et Matignon, 2.000 contre 7.000 en 2019.

Pour mettre en valeur ce patrimoine sous une lumière nouvelle, tout un ensemble d’animations des plus variées sont organisées : des visites guidées, des démonstrations de savoir-faire, des concerts et des promenades en musique, des représentations théâtrales ou encore des circuits à thème.

On y découvre de Marseille à Versailles et de Strasbourg à Bordeaux, l’histoire cachée des églises, de théâtres, de châteaux, d’opéras, de catacombes mais aussi de demeures privées, de banques, de tribunaux, de préfectures, de palais de justice, d’hôtels de ville, ou encore des chambres de commerce, tout en s’amusant et en apprenant !

Parmi les innombrables lieux à visiter dans tout le pays, citons les plus populaires dans la capitale :

Le Palais de l’Elysée

Ouverture exceptionnelle de l’Hôtel d’Evreux plus connu sous le nom de « Palais de l’Elysée » ! Visite des principaux salons et pièces de réception, de la cour d’honneur et du parc. Samedi et dimanche de 8 h à 18 h. Sur réservation.

Le Panthéon vous ouvre ses portes les samedi 18 et dimanche 19 septembre 2021. En plus de la visite gratuite de ce monument dédié aux Grands Hommes, une projection en plein air du graphiste Philippe Apeloig vous attend sur les façades extérieures du Panthéon dans les nuits du jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 septembre 2021.

L’Arc de Triomphe vous donne Rendez-vous le samedi 18 pour une plongée unique dans l’histoire de ce monument incontournable de la capitale !

Le Jardin des Tuileries propose une visite promenade aux familles pour découvrir les lieux, créés pour la famille royale puis ouvert peu à peu au public. Entrée Lemonnier. Samedi et dimanche de 10 h à 11 h et de 13 h à 14 h.

La Banque de France, qui siège à l’Hôtel de Toulouse dans le 1er arrondissement de Paris, vous offre la possibilité de visiter sa galerie dorée et ses salons d’apparat, mais aussi de découvrir l’histoire et les activités de cette institution française.

Le Sénat – Palais du Luxembourg vous permet de déambuler librement d’une salle à l’autre du Palais et vous offre l’occasion unique de redécouvrir une partie de l’histoire de France, de Marie de Médicis à nos jours.

Entrée par la porte Odéon du Jardin du Luxembourg (Place Paul Claudel) de 9 h à 18 h. Accès libre. Pas de réservavtion.

Le Musée de l’Armée et l’Hôtel des Invalides vous invitent à découvrir la richesse de leurs collections, de leur histoire, de leurs métiers et de leurs savoir-faire en écho à la saison Napoléon 2021 et aux commémorations du bicentenaire de la mort de l’Empereur.

L’Hôtel de Ville. Dans ses salons de réception, les artisans de l’Hôtel de Ville vous attendent pour vous présenter leur travail au quotidien. Réservation obligatoire!

Le pass sanitaire et le port du masque sont obligatoires dans la plupart des lieux.

Article rédigé par Pierre Caspar

Catégories

Expositions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :