Accéder au contenu principal

Sans Frapper /cinéma

Un film de: Alexe Poukine

Par: Alexe Poukine, Ada Leiris

Durée: 1h 25

Au cinéma le 9 mars

« Sans frapper » est un documentaire réalisé par Alexe Poukine dont le sujet est le viol. Qu’il soit subi par des femmes ou des hommes, le discours est le même chez les prédateurs, à en devenir banal s’il n’était horrible, mais il en va autrement de la victime chez qui les conséquences, jamais banales elles,  sont imprévisibles, mais toujours quelque part dévastatrices.   Ces quelques mots froids ne traduisent pas la force et la sensibilité de ce film qui, sous la forme la plus dépouillée qui soit, donne la parole à des victimes. Celles-ci sont filmées en plan unique, le plus souvent centré sur le visage. Ce choix est important car il nous met dans la situation non pas de simple témoin, mais de confident qui reçoit la parole de ces êtres meurtris. Nous sommes face à eux, ils existent, leurs émotions se lisent sur leur visage et leurs mots, souvent hésitants,  parfois maladroits, accentués par les intonations bouleversantes de leurs voix, résonnent au plus profond de nous-même.

Ce film a été présenté dans de très nombreux festivals. Il a reçu le Prix du Jury du long Métrage le plus innovant, de la Compétition Internationale, Vision du Réel, de Nyons (Suisse) 2019.

C. de Rouffignac, Rédacteur et Léa Berroche, Directrice du Magazine « Arts Culture Evasions ».

Catégories

Cinéma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :