Accéder au contenu principal

L’instinct du sens selon Philippe Barbaud/livre

L’heure est à la vulgarisation des découvertes et phénomène scientifiques. Depuis de nombreuses années déjà, différents programmes et livres cherchent à attiser notre curiosité. Après tout, nous n’y pensons pas tous les jours, mais les origines de l’humanité et la création même de notre espèce font partie des questions existentielles qui donnent le vertige… L’essai de Philippe Barbaud est un travail colossal, au sujet d’un domaine souvent sous-estimé qu’est la linguistique. Qu’est-ce que cette discipline ? L’étude du langage, de la communication. Ce livre paru chez la maison Des Auteurs Des Livres porte un titre évocateur. Derrière l’ouvrage, l’homme est un passionné. Philippe Barbaud, expert de la langue est de nationalité québécoise. Pendant toute sa vie et carrière, il s’est entièrement consacré aux questions de la communication observée chez l’Homme avec un grand H. Chercheur et professeur émérite, il s’est lancé dans l’aventure de cet ouvrage avec pour ambition d’introduire les « basiques » à un lectorat qui n’est pas forcément spécialisé en paléontologie. L’instinct du sens : Essai sur la préhistoire de la parole se présente sous la forme d’un livre massif, divisé en plusieurs parties.

De prime abord, le lecteur sera impressionné par l’épaisseur d’un tel investissement. Cependant, la table des matières a été pensée pour lui faciliter la tâche. Après tout, il n’est pas obligé de lire « absolument tout » le contenu de ce livre. À l’origine de ce travail titanesque, une question simple mais si complexe à la fois : « pourquoi est-ce que les humains communiquent en parlant ? » D’ailleurs, peut-on considérer que la communication et le langage ne sont que deux faces d’une pièce ?

Afin de s’approcher au maximum de la vérité, l’auteur Philippe Barbaud a décidé de présenter un genre d’historique complet au sujet des origines de l’humanité. En effet, parmi toutes les espèces vivantes, l’humain peut formuler des phrases, mais elle n’est pas la seule à exprimer des informations, échanger… Preuve en est dans le règne animal ! Pour cela, l’expert s’aide de ses connaissances sur la génétique ainsi que la psychologie, mais également l’anthropologie qui est l’étude de nos ancêtres. Puisqu’il est inenvisageable de répondre fermement et définitivement à la question « pourquoi parle-t-on ? », l’ouvrage théorique présente des axes d’attaque et de réflexion, afin d’aiguiser son sens critique, mais aussi d’ouvrir son esprit à des possibilités. Philippe Barbaud, dans sa démarche scientifique, se penche sur les premières heures de l’homo sapiens. Le primate cherche à survivre : le langage fait-il partie de ces armes ? Pour cela, l’auteur expose des schémas, expliquant les évolutions physiques et l’introduction d’habitudes qui ont considérablement modifié l’humanité.

Avant de devenir Homme, notre ancêtre aurait perdu son côté « animal », pour embrasser celui que l’on connaît aujourd’hui.  En réalité, cette lecture demande quelques prérequis, une appétence pour les essais scientifiques. Il n’est donc pas à la portée des plus jeunes, ou bien de celles et ceux qui cherchent le divertissement strict. L’écriture aura pris 7 ans à cet écrivain-scientifique, qui souhaite lever le voile sur une vérité impossible à toucher. En réalité, et ce malgré les grands progrès technologiques, nous ne pouvons étudier parfaitement — ni connaître avec exactitude la langue des sapiens. Un mystère qui donne le vertige, à l’heure où l’humanité est capable de photographier des trous noirs.

            Comme un aboutissement, après trois décennies de recherche, Philippe Barbaud expose sa vision du langage et s’interroge. Auteur de la publication Le français sans façon : chroniques de langage édité chez HMH Hurtubise en 1987, Monsieur n’a jamais cessé de se poser des questions à ce sujet qui fait partie de notre quotidien. Un élément que nous avons parfaitement intégré, et sur lequel nous ne réfléchissons pas. Avec un ouvrage aux accents philosophiques, Philippe Barbaud amène sur la table une pléthore de thématiques existentielles, qui méritent d’être ouvertes. Pour comprendre notre propre identité, il convient de creuser et de ne pas rester sur ses acquis. Finalement, la linguistique et l’archéologie sont des pans de la science qui recèlent de mystères, qui ne demandent qu’à être approchés.

L’instinct du sens : Essai sur la préhistoire de la parole forme un ensemble de théories, tout en exposant les trouvailles qui ont forgé une discipline passionnante et multiple, sans cesse en mouvement…

Zack SEMINET

Catégories

livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :