Accéder au contenu principal

Sweet River

Un film de: Justin McMillan

Avec: Lisa Kay, Martin Sacks, Genevieve Lemon

Durée:1H39

Après une cure de désintoxication, Hanna revient sur les lieux où son fils de quatre ans Joey, aurait été enlevé par le tueur en série Simpkins.
Mais la plupart des habitants de Billins, petite bourgade tranquille au milieu d d’immenses champs de canne à sucre, se montre hostile à son égard, ainsi que la police locale.
Seule John son proche voisin lui accorde une bienveillance toute relative.
Parallèlement, Hanna apprend la noyade de six enfants dans la Sweet et le suicide de Simpkins.
Malgré les menaces et les intimidations dont elle fait l’objet, la jeune femme ne désarme pas et poursuit sa quête de vérité.
Mais d’étranges phénomènes vont alors survenir et seule contre tous Hannah va devoir affronter les démons du passé et … présents.

Un long métrage sombre , crépusculaire .

Un thriller haletant qui n’efface pas le désarroi d’une mère face à la disparition de son enfant.

A voir .

Marilyn Sabouraud rédactrice au magazine Arts culture évasions

Catégories

Cinéma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :