Accéder au contenu principal

La déesse des mouches à feu

Un film de: Anaïs Barbeau-Lavalette

Par: Catherine Léger, Geneviève Pettersen

Avec: Kelly Depeault, Eléonore Loiselle, Marine Johnson  

Durée: 1h45

Au cinéma le 10 novembre

Adapté d’un best-seller québécois de Geneviève Pettersen, ce long-métrage montre la difficulté d’une adolescente à s’intégrer dans la société.
Après la séparation de ses parents, Catherine, 16 ans, se retrouve livrée à  elle-même et rejoint une bande de jeunes consommateurs de » mescaline », substance hallucinogène de l’ambiance « grunge »  des années 90.
Un engrenage infernal que la jeune fille ne finit plus par contrôler.
Ses parents vont tout tenter pour la sortir de cet enfer.
Sujet ô combien d’actualité et qui traite de la fragilité de l’adolescence.

Léa Berroche et Hervé Lejosnes

Catégories

Cinéma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :