Accéder au contenu principal

Le chant des vivants/cinéma

Des migrants qui ont fui leur pays en guerre se retrouvent à Conques dans l’Aveyron, où une association : L’imbo, leur permet pendant une semaine de se reconstruire un peu.
Ce film dépeint fort bien le désespoir mêlé d’espoir, la volonté d’oublier un passé très douloureux, tragique même, chez ces migrants ayant souvent tout perdu. Ils sont isolés de leur famille et ont transité par la Libye où ils ont connu plus que l’enfer.
L’association les aide par le chant à se libérer du passé et à se projeter vers un avenir bien meilleur.
Des psychologues les suivent et les aident beaucoup.
Le tout est très bien réalisé et filmé par  Cécile Allegra qui a créé L’association Limbo en 2015.
À ne pas manquer au cinéma le 18 Janvier 2023.

Christian Dumoulin

Catégories

Cinéma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :