Accéder au contenu principal

Mais n’te promène donc pas toute nue ! /théâtre

de Georges Feydeau

Même revisité, Feydeau reste toujours Feydeau, d’autant que cette nouvelle version est tout aussi efficace !

Eté 1961, souvenez-vous, la canicule étouffe la France. Clarisse Ventroux, pour se rafraîchir, se promène en petite tenue dans son appartement au grand dam de son mari, un homme politique très conservateur, qui doit recevoir Monsieur Hochepaix, son pire concurrent. Et là, les situations s’enchaînent, un domestique s’en mêle, on va, on vient, les portes claquent comme il se doit, les personnages s’activent dans un désordre endiablé, bref l’action est désopilante et on rit à chaque réplique. La pièce se déroule dans un décor très réussi des années 60 et, ce qui ne gâche rien, les costumes sont à l’avenant.

On doit féliciter les acteurs Luc Franquine, Florian Guérin, Marie-Sasha Kaminsky et Valentin Rotilio pour leur énergie et leur enthousiasme communicatif, ainsi que la compagnie Stomotopa pour cette nouvelle mise en scène.

Informations pratiques:

La pièce se joue tous les samedis et tous les dimanches à 17 heures, jusqu’au 19 mars 2022,

au Théâtre « La Croisée des Chemins », salle Belleville, 120 bis, rue Haxo, Paris 19 ème.

Tel: 01 42 19 93 63

Réservations

Catégories

Théâtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :