Accéder au contenu principal

Festival du film Fantastique

Le 30e Festival international du film fantastique se déroulera du 25 au 29 janvier 2023.

Mettre la culture à la portée de tous est l’essence même d’une politique culturelle à la fois populaire et exigeante. Le festival de Gérardmer est, depuis 30 ans maintenant, un événement majeur de la vie culturelle vosgienne qui a acquis une renommée internationale autour d’une programmation de qualité.

Il participe au rayonnement culturel du département, de la région, mais aussi de la montagne vosgienne en contribuant, à offrir au plus grand nombre l’accès à des créations artistiques variées, cinématographiques, littéraires ou dans le domaine des arts plastiques. Il permet aussi à créer une image valorisante et attractive qui s’additionne à ses atouts plus traditionnels comme la nature, la neige ou les activités sportives. Cette réussite remarquable repose sur une synergie animée par la passion de tous qu’ils soient membres de l’association bénévoles, habitants du territoire, les acteurs économiques, élus pour faire de Gérardmer un des hauts-lieux du 7ème art.

Les jury des longs métrages:

Bérénice Bejo et Michel Hazanavicius, c’est un prodigieux jury, tant par son foisonnement que par son excellence, qui officiera pour les 30 ans de Gérardmer, l’âge de la déraison et de l’imagination au pouvoir !

Avec Alex Lutz, chez qui originalité rime avec pas de côté et esprit décalé ;

Avec Anne Le Ny, c’est l’alliage de la joie et de l’intelligence du jeu, la gourmandise pour l’incarnation des émotions, de la folie douce à l’inquiétude la plus étrange ;

Avec Catherine Ringer qui a apporté au rock français charme et mystère autant qu’effronterie et fantaisie ;

Avec Eye Haïdara qui a pour point commun avec Catherine Ringer d’avoir croisé le cinéma de Jean-Luc Godard, et qui illumine de son talent polyvalent d’actrice le jeune cinéma français ;

Avec Gringe, figure de la scène rap, comparse d’Orelsan en loser fabuleux dans Comment c’est loin, qui impose peu à peu sa dégaine à l’écran, chez Olivier Marchal (Carbone), Vincent Maël Cardona (la série De Grâce, bientôt sur Arte) ou Sébastien Marnier (L’Heure de la sortie), réalisateur qui sera lui aussi de la partie en aficionado, inconditionnel et perpétuateur d’un genre en plein renouvellement et toujours en quête de L’origine du mal ;

Avec celui qui s’est imposé comme l’un des plus grands comédiens français aujourd’hui, Pierre Deladonchamps, amoureux lui aussi du fantastique et de son Grand Est natal, qui dit de son métier qu’il est bizarre et qu’il faut être fou pour le pratiquer, un esprit 100% Gérardmer…

Avec Finnegan Oldfield aussi, qui, de Clément Cogitore, en passant par Bertrand Bonello à Michel Hazanavicius, a prêté son aptitude d’acteur tout terrain avec un talent fou aux incursions des plus grands auteurs français à la lisière du fantastique ;

Avec Pierre Rochefort enfin, musicien et comédien qui navigua notamment dans les eaux troubles de l’étrange avec Fabrice Gobert dans la série Les Revenants et la mini-série Disparition inquiétante.

Les longs métrages en compétition:

• BLOOD de Brad Anderson (États-Unis) – Film d’ouverture

Une infirmière, Jess Stokes, s’est installée avec ses deux enfants, Tyler sa fille adolescente et Owen son fils de 8 ans dans la ferme familiale après sa séparation de son mari. Une nuit, leur chien, probablement attiré par la forêt voisine, disparaît. Impossible de le retrouver ! Quelques jours plus tard, le chien réapparaît. Tous crocs dehors, il se jette sur Owen en le mordant cruellement. L’enfant est conduit à l’hôpital mais les soins sont inefficaces. Son état s’aggrave rapidement. Sa mère, désemparée, finit par avoir l’idée de lui faire boire ….du sang ! Elle est persuadée que c’est le seul moyen de sauver son enfant. Elle se met en quête de poches de transfusion qu’elle subtilise ici et là dans l’hôpital. Ce filon épuisé, elle va chercher d’autres moyens pour se procurer du sang. Jusqu’où ira cette mère pour sauver son enfant ?…..

Le réalisateur Brad Anderson a mis du piment dans le menu du Festival, du piment rouge…sang ! Ce film d’horreur est interdit au moins de 16 ans
Avec : Michelle Monaghan, Skeet Ulrich, Finlay Wojtak-Hissong, June B. Wilde et Skylar Morgan Jones.

Ce film a été présenté au 48ème Festival du Cinéma Américain de Deauville 2022


• LA MONTAGNE de Thomas Salvador (France) 
• LA PIETÀ d’Eduardo Casanova (Espagne & Argentine)
• LA TOUR de Guillaume Nicloux (France)
• MEMORY OF WATER de Saara Saarela (Finlande, Allemagne, Estonie & Norvège)
• PIAFFE d’Ann Oren (Allemagne)
• THE NOCEBO EFFECT de Lorcan Finnegan (Irlande, Philippines, Royaume-Uni & États-Unis)
• WATCHER de Chloe Okuno (États-Unis) 
• ZERIA de Harry Cleven (Belgique)

Informations pratiques:

En savoir plus.

Site officiel du festival

Un festival du Public Système Cinéma

Association du festival
Pierre Sachot
29, avenue du 19 novembre
BP 105 – 88403 Gérardmer Cedex 
Tél. +33 (0)3 29 60 98 21
E-mail : info@festival-gerardmer.com

Relations presse nationale
Le Public Système Cinéma
Alexis Delage-Toriel, Clarisse André, Alizée Morin, Pauline Vilbert
Tél : + 33 (0)1 41 34 22 42
E-mail : presse@lepublicsystemecinema.fr

Relations presse médias Grand Est
SG Organisation

Anthony Humbertclaude & Sophie Gaulier
Tél: +33 (0)3 29 60 98 21 (Gérardmer) ou +33 (0)3 83 28 58 05 (Nancy) 
E-mail : presse@sg-organisation.com

Catégories

Cinéma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :